LES INFECTIONS GYNECOLOGIQUES

ertes

Comment définit-on les pertes ?

 

Les pertes également appelées leucorrhée en terme médical correspondent à tout écoulement  non sanglant provenant de l'appareil génital féminin.

En pratique, les pertes sont un écoulement non sanglant apparaissant à la vulve et tachant les sous-vêtements. Elles peuvent être mousseuses, filantes, glaireuses, blanches ou sales, jaunâtres, verdâtres.

 
 

Quelle est l'origine biologique des pertes ?

 

De façon normale, les pertes proviennent :

- de la desquamation des cellules vaginales tout au long du cycle : ce sont les sécrétions vaginales normales ;

- de la sécrétion au niveau du col utérin de la glaire cervicale, qui apparait de façon normale essentiellement en phase pré-ovulatoire, c'est à dire vers le milieu du cycle.

 

Lorsqu'elles sont anormales, les pertes sont le signe d'une infections :

- de l'appareil génital bas : vulve, vagin, col de l'utérus ;

- compliquée ou non d'une infection de l'appareil génital haut : utérus et trompes.

 
 

Quelles questions se poser avant d'aller consulter son médecin en cas de pertes anormales ?

 

• Quelles sont les caractéristiques de ces pertes :

- abondance ?

- aspect (couleur, mousseuses, pâteuses) ?

odeurs (inodores ou odorantes) ?

- comment ces pertes sont elles apparues ?

- avez vous changé récemment de partenaire ?

 

• Ai je pris un nouveau traitement médicamenteux récemment ?

- antibiotiques ?

- nouvelle pilule contraceptive ?

 

• Ai je eu une intervention récente chez le médecin ?

- pose d'un stérilet (Dispositif Intra utérin) ?

IVG ou aspiration suite à une fausse-couche ?

- hystéroscopie ou hystéro-salpingographie ?

 

• Ai je des symptômes associés à l'apparition de ces pertes ?

- fièvre ?

- démangeaisons ?

- douleurs abdominales ?

- problèmes urinaires associés ?

- douleurs pendant les rapports ?

 

• Mon partenaire a-t-il des signes d'infection lui aussi ?

- fièvre ?

- troubles urinaires ?

- irritation du pénis ?

- douleurs testiculaires ?

- écoulements anormaux du méat urinaire ?

 
 

Pertes Normales ou Anormales ?

 

Comment distinguer des pertes normales (physiologiques) de pertes anormales (pathologiques) ?

Ces deux types de pertes (leucorrhée) s'opposent généralement point par point.

Si l'apparition conjuguée de pertes et d'une fièvre doivent vous faire consulter en urgence votre gynécologue, d'autres signes importants sont à prendre en compte.

pertes.png

Rédacteur : docteur Romain GUILHERME

Mise à jour le 17 février 2015

 

Références Bibliographiques:

- D. Spence et al., Vaginal Discharge, 2007, British Medical Journal.

- M. Quan, Vaginitis : Diagnosis and Management, 2010, Postgraduate Medicine.