L'ECHOGRAPHIE

chographie

Qu'est ce que l'échographie?

 

L'échographie est un examen médical durant lequel votre médecin va décrypter et interpréter les images du fœtus qu'il obtient à l'aide de son appareil appelé échographe. L'échographie permet d’étudier la vitalité et le développement du fœtus, de dépister des anomalies ou encore de déterminer le sexe de l’enfant.

 
 

Comment fonctionne un échographe?

 

L'échographe émet des ultrasons qui vont permettre d'explorer un organe, une région du corps ou bien le fœtus. Avant de commencer l'examen, le médecin va d'abord appliquer du gel sur la peau de la patiente pour faciliter le passage des ultrasons. Ensuite le médecin appose la sonde de l'échographe sur le ventre de la patiente. C'est cette sonde qui émet les ultrasons, mais c'est aussi elle qui les reçoit. Une fois ces ultrasons captés, ils sont convertit en signal vidéo par l'échographe. Le médecin peut ainsi faire son diagnostic d'après les images.
 

L'échographie est elle douloureuse?

 

La procédure en elle-même est indolore, mais afin d'obtenir la meilleure image possible, il est possible qu'une pression ou une rotation dans un sens inhabituel provoque un léger inconfort. Une substance gélatineuse, gel d’échographie, est appliquée sur la surface de la peau de façon à améliorer le contact de la sonde; le gel peut être légèrement froid mais il n'est pas douloureux. Pour certains examens obstétriques et gynécologiques, il peut être nécessaire de placer la sonde à l'intérieur du vagin, cependant, la plupart des femmes ne trouvent pas cela gênant

 
 

L'échographie est elle dangereuse?

 

L'échographie pratiquée dans le contexte et la durée limitée de l'examen médical est sans danger, que ce soit pour la patiente ou pour le foetus.

Attention: Il n'en serait pas de même dans le cadre des échographies 3D/4D réalisées dans un but commercial, selon le Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français (CNGOF) qui va même jusqu'à parler de "Scandale Sanitaire" !

Pour rappel, ces échographies 3D/4D qui sont réalisées dans des centres non médicaux et n'ont aucun bénéfice sur le bien-être du foetus, n'ont pour but que de confectionner des photos et films commerciaux du fœtus.

Vous pouvez consulter notre article détaillé à ce sujet dans notre page Actualités.

 

 

Quand dois-je prendre rendez-vous pour mes différentes échographies de grossesse?

 

- L'échographie du premier trimestre ou l'échographie de datation : Elle doit absolument être réalisée entre la 11ème et la 14ème semaine d'aménorrhée (soit entre la 9ème et la 12ème semaine de grossesse).

- L'échographie du deuxième trimestre ou l'échographie morphologique : Elle doit être réalisée entre la 22ème et la 24ème semaine d'aménorrhée (soit entre la 20ème et la 22ème semaine de grossesse)

- L'échographie du troisième trimestre ou l'échographie « biométrique et morphologique » : Elle doit être réalisée entre la 32ème et la 34ème semaine d’aménorrhée (soit entre la 30ème et la 32ème semaine de grossesse)

 

 

A quoi servent les trois différentes échographies?

 

Chaque échographie à un but précis puisque la visibilité du fœtus et de chacun de ses attributs n'est pas la même selon le moment de son développement.

 

Objectifs de l'échographie du premier trimestre

- Valider la présence de la grossesse et détecter les grossesses multiples

- Localiser la grossesse (intra-utérine ou extra-utérine)

- Étudier de la vitalité du fœtus (par ses mouvements et son rythme cardiaque).

- Dater le début de la grossesse

- Mesurer la clarté nucale dans le cadre du dépistage d'anomalies chromosomiques fœtales (comme la trisomie 21)

- Mettre en évidence certaines anomalies détectables à ce stade de grossesse (anencéphalie, spinabifida, omphalocèle)

 

Objectifs de l'échographie du deuxième trimestre

- Évaluer la croissance fœtale

- Mettre en évidence certaines anomalies morphologiques physiques détectables

- Étudier la mobilité fœtale

- Étudier les annexes fœtales (placenta : épaisseur, échostructure et niveau d'insertion ; liquide amniotique : volume.)

- Étudier les index du Doppler fœtal et utérin maternel

- Mesurer la longueur du col utérin et évaluer le risque d'accouchement prématuré

 

Objectifs de l'échographie du troisième trimestre

- Diagnostiquer certaines anomalies morphologiques fœtales d'apparition tardive

- Évaluer l'état de la croissance fœtale

- Étudier la mobilité fœtale ;

- Déterminer la position fœtale ;

- Déterminer la position de l'insertion placentaire

- Évaluer la quantité du liquide amniotique

- Étudier les index du Doppler fœtal et utérin maternel

 

 

Les percentiles : explications

 

• Explication théorique :

 

Grâce à l’étude systématique des fœtus de la population française, à tous les âges de la grossesse,  on a réussi à établir des valeurs de référence pour les mesures du diamètre crânien (bipariétal), périmètre crânien, périmètre abdominal, longueur du fémur...

Par extension, il a également été possible de déduire des valeurs de références  du poids fœtal à chaque âge de grossesse grâce à une formule mathématique, la formule de « Hadlock », vraie à +/- 15%.

 

De ces mesures de référence et de leur distribution à chaque âge de la grossesse ont été déduites des courbes de référence (courbes officielles du Collège Français d’Echographie Fœtale : CFEF).

 

Lorsque l’on parle de percentile, on réduit la population des fœtus étudiés à 100 fœtus à chaque âge de grossesse. La valeur en percentile correspond au niveau où se place votre bébé parmi ces 100 fœtus à son âge de grossesse :

- Le 0 ème percentile correspondant à la plus petite mesure possible pour l’âge de grossesse.

 

- Le 100 ème percentile correspondant à la plus grande mesure possible pour l’âge de grossesse.

 

• Exemples pratiques :

 

- Ex1: Votre fœtus est au 50ème percentile pour la mesure du périmètre abdominal à 32 semaines d’aménorrhée : Cela signifie que celui-ci a un périmètre abdominal pile à la moyenne à ce terme de grossesse.

 

- Ex2: Votre fœtus est au 90ème percentile pour la mesure du périmètre abdominal à 32 semaines d’aménorrhée : Cela signifie que  89% des fœtus ont un périmètre abdominal plus petit que celui de votre bébé et que 10% ont un périmètre abdominal plus grand que le sien.

 

Téléchargez les courbes du Collège Français d'Echographie Fœtale (CFEF) en cliquant sur les liens suivant :

 

   - 1: Courbe cumulée du diamètre bipariétale (BIP), périmètre abdominal (PA) et longueur du fémur (LF).

 

   - 2: Courbe cumulée du diamètre bipariétal (BIP) et périmètre crânien (PC)

 

 

Rédacteur : docteur Romain GUILHERME

Mise à jour le 5 février 2015

 


 

Références Bibliographiques:

- B. Carbonne et al.,  Echographie pendant la Grossesse,  2009, Document d'informations aux patientes du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français.

- Collège Français d'Echographie Foetale, Le Rapport, 2012, Rapport du Comité Technique de l' Echographie de dépistage prénatal.

- Y.  Roberts et al., Echographie en pratique Obstétricale, 2009, Précis Edition Masson

- J. Lansac, Les échographies fœtales commerciales : un scandale sanitaire ?, déc. 2011,  Communiqué de Presse du Collège National des Gynécologue Obstétricien Français.

- Collège Français d'échographie Foetale, Information aux patientes (version longue), 2012, Rapport du Comité Technique de l' Echographie de dépistage prénatal

Voyage en famille